Test perméabilité à l’air des réseaux aérauliquesSt-Nazaire, La Baule, Guérande, Pornichet, Le Croisic, Savenay, Pontchateau, Herbignac, St-Brévin, Pornic

Etanchéité & perméabilité à l’air des réseaux aérauliques
Etanchéité & perméabilité à l’air des réseaux aérauliques

Une étanchéité à l’air optimum alliée à une ventilation efficace vous aide à transformer votre construction en habitat sain et économe en énergie.

Le contrôle des débits et de la perméabilité à l’air des systèmes de ventilation.

Le test des réseaux aérauliques est défini par les normes NF EN 12237, NF EN 1507, NF EN 12599 et par le Fascicule Documentaire FD E51-767.

Afin d’apporter des règles précises et indiscutables sur les conditions d’évaluation de la performance des systèmes de ventilation, ce protocole vient en complément des normes existantes. Ce protocole est donc à vocation provisoire en attendant que les normes soient adaptées.

L’objectif du contrôle est de vérifier que l’installation de ventilation est conforme à la réglementation et aux règles de l’art, de détecter les dysfonctionnement éventuels et de valider le bon fonctionnement de celle-ci.

Le contrôle des réseaux aéraulique est obligatoire pour tout projet sollicitant le label effinergie+.

Problèmes d’étanchéité : des solutions éxistent

Vous désirez atteindre de meilleures performances énergétiques et profiter d’une meilleure qualité d’air intérieur ? Pour cela devez tout d’abord veillez à l’étanchéité de vos bâtiments ainsi qu’à optimiser leur ventilation. Il faut en effet apporter à vos bâtiments de l’air neuf et en extraire l’air vicié. L’étanchéité à l’air des réseaux aérauliques est donc l’une des clés de leurs performances.

Vous souhaitez analyser ou attester du niveau d’étanchéité de votre ventilation ? Alors faites réaliser des tests d’étanchéité à l’air de réseaux aérauliques. Vos réseaux aérauliques et votre VMC seront ainsi étudiés à la loupe. Autre option : les contrôles annexes, ou la mesure du débit des bouches d’extraction. Par ces différents moyens, sachez si votre bâti est suffisamment étanche.

Le test d’étanchéité à l’air des réseaux

Les tests de perméabilité à l’air des réseaux aérauliques aident à quantifier les débits de fuite traversant le réseau. Ils suivent, ainsi, le même principe que les tests de perméabilité à l’air des bâtiments.

En pratique, ces mesures sont réalisées par un technicien équipé d’un ventilateur. Un appareil qui lui permet de mettre en surpression ou en dépression la totalité du réseau. Puis, il procède à un enfumage. Ainsi, les zones de fuites sont facilement localisées.

Test d’étanchéité à l’air : pour quoi faire ?

En procédant à un test d’étanchéité à l’air, vous aurez la possibilité d’améliorer très sensiblement la qualité d’air intérieur et ainsi, d’économiser sur vos factures énergétiques. Car les fuites entrainent une surconsommation importante de chauffage. L’augmentation de besoins en chauffage peut aller jusqu’à 10% pour les ventilations simple flux et jusqu’à 25% pour les systèmes à double flux !

Système de ventilation : l’obligation de mesure

Vous souhaitez obtenir le label Effienergie + ? Dans ce cas, vous devrez veiller à la fois :

  • Au contrôle visuel du réseau aéraulique et à sa conformité ;
  • A la mesure de l’étanchéité à l’air de votre réseau de ventilation.

Selon vos besoins, vous pouvez également effectuer, en option, une vérification précise des débits de ventilation ou encore de mesure de pression aux bouches.

Test de perméabilité : les différentes étapes

Vous souhaitez faire réaliser un test de perméabilité très prochainement ? En voici les quatre étapes :

  • Le technicien mesureur place un ventilateur relié à un manomètre/débitmètre. Cet appareil est directement placé sur une bouche ou parfois, sur le caisson ;
  • Lorsque le matériel est en place, le technicien procède à la mesure. Il enregistre le débit de fuite à la pression entre l’intérieur et l’extérieur. Une mesure définie dans le fascicule documentaire (FD E51-767) ;
  • Enfin, à l’issue de la mesure, le technicien se charge de rechercher d’éventuels défauts des conduits. Pour ce faire, il peut recourir à différentes méthodes. L’enfumage de la zone avec mise en pression simultanée du réseau est l’une des techniques les plus efficaces. Elle permet, en effet, de déceler précisément d’éventuelles fuites.

France Infiltro réalise gratuitement votre devis Test perméabilité à l’air des réseaux aérauliques